Open Access
Numéro
Collection SFN
Volume 7, 2007
Neutrons Polarisés
Page(s) 13 - 40
DOI https://doi.org/10.1051/sfn:2007017
Publié en ligne 31 mai 2007
Collection SFN 7 (2007) 13-40
DOI: 10.1140/sfn:2007017

La technique classique du rapport de flipping. Application aux aimants moléculaires et aux aimants photo-commutables

B. Gillon

Laboratoire Léon Brillouin (CEA-CNRS), CE Saclay, 91191 Gif-sur-Yvette, France


(Published online: 31 May 2007)

Résumé
Des exemples d'applications de la méthode classique du rapport de flipping à la détermination de la densité de spin par diffraction de neutrons polarisés (DNP) sont décrits dans ce chapitre. Dans le domaine des composés magnétiques à base moléculaire, de telles investigations fournissent des informations directes sur la nature et l'origine des interactions intra- et inter-moléculaires. Ainsi, la visualisation de la distribution de spin dans la maille cristalline et dans la molécule permet de mettre en évidence les chemins d'interaction entre les centres magnétiques (ions de transition, radicaux organiques) et d'étudier le rôle des effets de délocalisation de spin et de polarisation de spin dans les mécanismes d'interaction. De plus, la densité de spin expérimentale dans des clusters moléculaires permet d'élucider la nature de l'état fondamental magnétique qui peut résulter de la compétition entre des interactions antiferromagnétiques intramoléculaires. Le photomagnétisme dans les composés à base moléculaire suscite un interêt croissant, en raison des applications potentielles des matériaux magnétiques photo-commutables. Les composés à transition de spin contenant un ion Fe2+ en coordination octaédrique présentent un état fondamental bas spin diamagnétique (S = 0) qui peut être commuté, sous irradiation lumineuse de longueur d'onde adéquate, vers un état métastable paramagnétique haut spin (S = 2) ayant une très longue durée de vie à basse température. La densité d'aimantation dans un état photo-excité magnétique a été déterminée pour la première fois pour le complexe à transition de spin [ Fe$^{\rm II}$(ptz)6] (BF4)2 (ptz = 1-propyltetrazole).



© EDP Sciences 2007